News
  • 06/03/2017
    Atelier pour les consommateurs (Action D.4.2)...En savoir plus...
  • 06/03/2017
    Une visite à l'usine de filets photo-sélectifs AGRINTECH (ex Agritenax)...En savoir plus...
  • 13/12/2016
    Une édition spéciale d’Agriculturae Conspectus Scientificus publiée...En savoir plus...
  • 07/10/2016
    Recolte des pommes a Bastica (Croatie)...En savoir plus...
  • 27/09/2016
    V Conference Internationale Scientifique de Horticulture, Nitra (Slovaquie)...En savoir plus...
  • 22/09/2016
    Reunion de travail a la Chambre de Commerce Croate...En savoir plus...
  • 06/07/2016
    OEPP a publié des photos des parasites des plantes dans le Life SU.SA.FRUIT projet...En savoir plus...
  • 16/06/2016
    OEPP a publié des photos des parasites des plantes dans le Life SU.SA.FRUIT projet...En savoir plus...

Projet

La Commission Européenne va approuver le financement du projet IPM a faible impact de pesticides pour la production de fruits durable et saine. (LIFE.SU.SA.FRUIT) selon le programme Life + en terme de politique et gestion de l'environnement. LIFE.SU.SA.FRUIT est un des 125 projets retenuss parmi les 961 présentés a cet appel. Le budget pour ce projet est de 1,8 million € et l'U. E. en financera plus de 900.000€.

Le but de ce projet est de développer, appliquer et démontrer un plan stratégique économiquement viable pour compléter la protection antiparasitaire intégrée, en promouvant l'utilisation de produits a faible impact chimique dans la production des fruits, à la fois au verger comme en post-récolte, dans l'agro-éco-système typique de Croatie et Italie. Le projet a le but de créer un système de gestion pour la production et conservation des fruits, qui soit respectueux de l'environnement, en faisant une utilisation plus efficace des ressources et en assurant que la sécurité alimentaire ne soit pas mise en danger.

Parasites et maladies provoquent des pertes importantes de rendement et de qualité dans la fruiticulture. A cause des dangers pour les hommes et l'environnement provoqués par l'utilisation des produits phytosanitaires, il y a une tendance croissante a aller vers des agro-éco-systèmes basés sur la gestion des interactions écologiques et l'utilisation de systèmes intégrés de gestion antiparasitaire (IPM).

On s'attend a plusieurs résultats de ce projet, parmi lesquels:

  • L'installation et la validation de prototypes de filets d'arrêt d'insectes a appliquer au verger
  • L'installation et la validation d'un prototype de machine de traitement a l'eau chaude des fruits en post-récolte
  • La création de 12 vergers de démonstration situés en Croatie et en Italie, ou on utilisera BAPs, y inclus les filets d'arrêt, auto confusion avec des phéromones et pratiques de bio-contrôle et stérilisation.
  • La création de 4 stations de démonstration situées en Croatie et en Italie, ou on utilisera BAPs, incluant des machines de traitement à l'eau chaude, et autres techniques alternatives de post-récolte Une liste des Meilleures Pratiques Agricoles (BAPs) à utiliser dans la production intégrée.
  • Ces pratiques seront communiquées et diffusées à tous les participants grâce a plusieurs entrainements, activités de communication et de vulgarisation, comprenant entre autres :

Des cours de formation, séminaires et visites techniques aux producteurs, séances techniques pour les stations fruitières, réunions orientées vers les consommateurs et conférence finale.


Bas niveau de pesticides IPM dans le cadre d'une production de fruits durable et saine

Visitez notre projet sur Youtube

UniZG-AFZ
University of Bologna
Torino
University of Bologna
University of Bologna
University of Bologna